Comme pour la bibliographie de l’histoire des pandémies, la référence à Internet est incontournable. Mais contrairement à l’histoire des pandémies, l’essentiel de la littérature scientifique sur la pandémie actuelle se trouve sur Internet. Il est évidemment impossible de tout référencer. C’est pourquoi j’ai choisi un seul livre en français, accessible aux lecteurs informés mais pas spécialistes que nous sommes. Les autres références sont sur Internet. Elles sont sélectionnées pour leur pédagogie et leur pertinence. Malheureusement, elles ne sont pas toutes en français.

  • Nicolas Bacaër
    Histoires de mathématiques et de populations
    Cassini, coll. « Le sel et le fer », 2008, 212 pages.
    Ce petit livre, disponible en librairie et en ligne, ne traite pas seulement des épidémies ; il analyse aussi tous les modèles de croissance ou d’extinction des populations ainsi que les modèles de l’hérédité. Mais il expose « tous » les modèles de base qui servent dans la construction des modèles de propagation des épidémies : depuis Daniel Bernoulli, au XVIIIe siècle, avec les premières vaccinations contre la variole jusqu’à John Michael Hammersley (1957) qui introduisit la théorie de la percolation, en passant par Ronald Ross (1911) sur la malaria et Anderson Gray McKendrick (1926) qui posa les fondements des modèles « compartimentaux » des épidémies, avec son collaborateur William Ogilvy Kermack.