Risques n° 37

Mars 1999
Épuisé
Feuilleter
Télécharger

Société – Sortir de la crise financière

Christian GIACOMOTTO, Réhabiliter le risque financier
Christian de BOISSIEU, Libéralisation financière et politique prudentielle
Olivier DAVANNE, Transparence et maîtrise des risques
Jean-Philippe THIERRY, L’assureur, acteur de la stabilité financière
Entretien avec
Felix ROHATYN, ambassadeur des États-Unis à Paris

Techniques – Le risque de l’an 2000

Robert LEBLANC, Oui, le passage à l’an 2000 posera problème
Jean-Marc LAMERE, Prévention et couverture des risques de l’an 2000
Nicolas du PELOUX, L’expérience d’une société de services informatiques
Gérard THERY, Diagnostic sur l’état de préparation des différents acteurs
Jean-Marie NESSI, Enjeux mondiaux et disparité des comportements
Alain BENSOUSSAN, Une responsabilité aux composantes multiples
Loïc JAN, Accompagner les entreprises
André SANTINI, Bogue de l’an 2000 : l’État, coupable de passivité ?

Analyses – Les concentrations dans l’assurance

Pierre PICARD, La poursuite des concentrations : un mouvement irrépressible
Christian PICHON et Pierre SONIGO, Les concentrations dans le courtage
Jérôme PHILIPPE, Les concentrations ne menacent pas encore la concurrence
Jerome KARTER, La concentration de la réassurance aux États-Unis
Nathalie FOMBARON et Meglena JELEVA, Bilan économique des concentrations
Dominique JACQUET, Les concentrations réduisent-elles le coût de capital ?
Jean-Jacques BONNAUD, L’évolution des structures de l’assurance
Patrice GEOFFRON, Les objectifs de la concentration dans l’assurance
Gérard de La MARTINIERE et Joëlle PREAUX, Vous reprendrez bien un peu de part de marché ?

Chroniques

Georges DURRY, La responsabilité du fait des produits défectueux : un pas en avant, deux en arrière
Patrick WARIN, Peut-on réguler l’État providence ?
Jean-Luc BESSON, Évolution de l’assurance et conjoncture économique
André STRAUS, Brève histoire de la réassurance avant 1945
Marc ROMANO, Assurance de l’earning per share : effet de mode ou vraie innovation ?

Livres

Pierre BOLLON, James LANDEL et Michel LUTFALLA